Comment scénariser la VR ?

Arles Le Collatéral

Comment scénariser la VR aujourd’hui ?

Conférence-formation sur la scénarisation VR autour de la première plateforme d’aide à la scénarisation VR, openScriptVR.com, créée par Loïc Flameng, scénariste et Ludovic Bourely, développeur.

Cette conférence a lieu dans le cadre du RDV de l’innovation.

 

Loïc Flameng

« Après une longue expérience dans le théâtre, entre l’écriture et la mise en scène, j’ai bifurqué dans l’audiovisuel comme consultant en scénario pour TF1, France Télévision, Arte, Europacorp, Warner… Tout en me formant comme directeur littéraire, j’ai continué d’écrire des livres, des sketchs pour la télé, et d’élaborer des concepts de série.
C’est en janvier 2015 que j’ai commencé à travailler comme concepteur de fictions web destinées à la VR et au transmedia via une start-up digitale « Slashe ». Alors que les équipements n’étaient pas encore sur le marché comme aujourd’hui, nous avons dû avec mes collègues, improviser avec les moyens techniques du moment, de la débrouille, pour fournir des teasers de qualités proches de la VR d’aujourd’hui.
L’action a précédé la réflexion, nous étions directement sur le terrain pour écrire, concevoir et filmer des situations fictionnelles en réalité virtuelle. Et ça a marché. J’ai pu développer une méthode d’écriture pour faciliter le passage du scénario classique au scénario VR. Depuis, je travaille pour des producteurs et des diffuseurs spécialisés en VR.
Très vite, j’ai compris, avec mes partenaires, les contraintes de la VR et comment les maîtriser en exploitant le mouvement de la caméra, la 3D en temps réel, la photogrammétrie et l’action qui se déroule dans le champ de vision du spectateur. L’environnement immersif est aussi important à intégrer dans l’écriture que le déplacement du spectateur à travers son expérience. La dramaturgie reste la même, il s’agit de raconter une histoire, c’est seulement son traitement dans l’espace qui transforme sa dimension sensorielle ; nous passons de la 2D à une vision en 360, jusqu’à une immersion directe et en mouvement.
La question de l’immobilité et de l’interaction du spectateur s’impose dans l’écriture même du script.
Sera-t-il assis, allongé, debout ? Pourra-t-il se déplacer, interagir ou non ? Sera-t-il le personnage principal ou l’œil extérieur omniscient ? Tout dépend de la narration de départ et du point de vue initié par le scénariste.  »

 

Gratuit sur inscription, limité à 20 places
De 18h à 19h
http://www.openscriptvr.com